Écouter. Comprendre. AGIR

Témoignages

Bonjour Josée,

Je voulais te remercier pour les formations Sentinelle que j'ai suivies avec toi.

Hier soir, j'ai eu l'occasion de faire une sentinelle de moi pour la première fois. C'est certainement un moment qui va rester marqué dans ma mémoire. C'est vrai ce que tu disais : le jeune homme que j'ai rencontré n'a pas hésité à s'ouvrir à moi quand je lui ai demandé directement s'il souhaitait mourir. Je sens maintenant qu'il est entre bonne main puisque qu'un intervenant de JEVI va entrer en contact avec lui aujourd'hui.

Hier, dans le feu de l'action, je me suis sentie en pleine possession de mes moyens :  je savais ce que j'avais à faire et vers quoi je voulais l'amener. C'est là que la formation Sentinelle prend tout son sens.

Merci encore à toi et à tous tes collègues de JEVI !

___________________________________________________________________________________________

 

 Être une personne significative
c’est aussi être à l’écoute.

Depuis déjà 4 ans j’ai la chance de diriger deux écoles à St-Romain, l’école primaire de cette municipalité et aussi un centre de formation tout à fait spécial et original soit, La Maison Familiale du Granit.

Travailler avec des adolescents, c’est aussi naviguer au gré de leur joie, leurs aspirations. C’est se laisser bercer de leur douce folie, leurs élans provocateurs. C’est ressentir la houle des tempêtes qui parfois viennent ébranler leur navire. C’est essuyer la rage et les larmes d’une période où nos jeunes sont en quête de sens et d’identité.

Lorsqu’un certain vendredi j’ai eu à gérer un pacte de suicide annoncé, je me suis vite rendue compte que je ne contrôlerais pas seule le gouvernail pour éviter l’écueil qui arrivait droit sur moi. Je devais faire vite et surtout faire bien. C’est avec l’aide téléphonique de la Commission Scolaire des Hauts-Cantons, de l’organisme  JEVI et du C.S.S.S. du Granit que j’ai pu agir de la bonne façon afin de tisser un filet de sécurité autour de ces beaux jeunes et ainsi réussir à mettre à l’eau des canots de sauvetage.

À chaque année, nous devons aider des jeunes dans notre école, les écouter, les faire parler et parfois les diriger vers des services professionnels qui les aideront à passer au travers les ouragans qui frappent de plein fouet leur précieuse vie.

L’équipe enseignante a alors ressenti l’urgence de trouver des moyens pour aider nos jeunes. Nous avons donc décidé de former plusieurs membres de notre personnel comme « Sentinelles » grâce à l’organisme JEVI. Enfin chacun ne se sent plus seul à tenir la barre et nous sommes plus confiant  à agir afin d’éviter un naufrage qui affecterait tout autant l’ensemble de l’école que les familles. L’équipe école est fière et surtout rassurée de pouvoir aider à faire la différence et d’être plus apte à prévenir la crise.

Les jeunes sont notre richesse et il faut en prendre soin. Soyons pour eux des personnes significatives qui savent écouter, reconnaître les signes avant-coureurs et ainsi sauver des vies. Personne n’est à l’abri et j’ai décidé de faire la différence ou d’au moins mettre toutes les chances de « leur » côté.

Osez, aider ou demandez de l’aide 1 866 APPELLE.

Chantal Vigneault
Porte-parole pour la MRC du Granit
21e Semaine nationale de prévention du suicide
d
u 30 janvier au 5 février 2011

© 2017 JEVI Centre de prévention du suicide - Estrie.